L’avenir du « manager augmenté » : évolution et implications pour le leadership

décembre 22, 2023

Dans un monde de plus en plus digitalisé, le rôle du manager est en constante évolution. Avec l’impact croissant des nouvelles technologies, notamment de l’intelligence artificielle, et les bouleversements organisationnels qu’elles entraînent, le manager d’aujourd’hui doit faire preuve d’un leadership à la fois solide, empathique et visionnaire. Pour rester au fait de ces nouvelles dynamiques, de nombreux entreprises investissent dans le développement du leadership de leurs managers. L’avenir semble être celui du "manager augmenté", un leader capable d’exploiter efficacement les outils technologiques à sa disposition, tout en favorisant un environnement de travail sain et stimulant pour ses collaborateurs. Mais quelles sont les implications de cette transformation pour le leadership ?

Le "manager augmenté", un leader transformationnel face à la transformation digitale

La transformation digitale introduit une dynamique nouvelle dans l’organisation du travail. Le leader transformationnel émerge alors, se distinguant par sa capacité à fédérer ses équipes autour d’un projet commun, tout en encourageant l’innovation et l’autonomie.

Pour le manager augmenté, l’utilisation des outils numériques et de l’intelligence artificielle n’est pas seulement une nécessité technique, mais aussi un moyen de favoriser l’engagement des employés et le développement des compétences. En effet, ces outils offrent de nouvelles possibilités pour le suivi des performances, la prise de décision, la communication interne, et bien d’autres aspects du management.

Le manager coach, une réponse à l’exigence de développement des compétences

Dans ce contexte, le manager coach apparaît comme une figure indispensable. En alliant une approche humaine et empathique à une maîtrise des outils numériques, le manager coach peut apporter un soutien précieux à ses collaborateurs dans leur développement professionnel. La crise sanitaire récente a démontré la nécessité d’une gestion de proximité, centrée sur l’écoute et l’accompagnement des équipes.

Pour le manager augmenté, être un coach pour son équipe, c’est favoriser un climat de confiance et d’ouverture, tout en stimulant la motivation et l’engagement des employés. Les pratiques managériales évoluent ainsi vers plus de proximité et de personnalisation, dans un objectif constant d’amélioration des performances et du bien-être au travail.

Leadership transactionnel versus leadership transformationnel : vers un équilibre

Si l’on oppose souvent le leadership transactionnel, centré sur la réalisation d’objectifs précis, au leadership transformationnel, plus axé sur le développement personnel et professionnel des collaborateurs, le manager augmenté devra trouver un équilibre entre ces deux approches.

En effet, l’évolution rapide des technologies et des modes d’organisation du travail exige une capacité d’adaptation constante. Le manager augmenté devra donc être capable de définir des objectifs clairs pour ses équipes, tout en encourageant l’innovation et le développement des compétences.

Le management de l’avenir : l’importance de l’humain

Malgré l’importance croissante des technologies, l’humain reste au cœur du management de l’avenir. Le manager augmenté sera celui qui saura allier compétences techniques et qualités humaines, pour construire un leadership solide et inspirant.

Le développement du leadership, l’engagement des employés, la gestion des équipes, la prise de décision… Toutes ces compétences seront indispensables pour le manager de demain. Mais au-delà de ces aspects techniques, c’est la capacité à créer un environnement de travail sain, stimulant et respectueux qui fera la différence.

En conclusion, l’avenir du management semble être celui du "manager augmenté". Un leader transformationnel capable de naviguer avec aisance dans l’univers digital, tout en restant profondément humain. Un manager coach qui met l’accent sur le développement des compétences et l’engagement de ses équipes. Un leader qui sait trouver le juste équilibre entre leadership transactionnel et transformationnel. Et surtout, un manager qui comprend que, quelles que soient les évolutions technologiques, l’humain reste au cœur de l’entreprise. Pour ce nouveau type de leader, l’avenir est déjà là.